Catégorie : La vie au Domaine

Entretien des sols

Cette année, dans le cadre de notre démarche agro-environnementale le vignoble va être fertilisé avec du fumier de cheval, produit à Juigné aux Ecuries du Louet . La zone de production placée au cœur du vignoble permet de compenser la consommation d’énergie nécessaire à l’épandage. N’étant pas équipé pour épandre, l’entreprise Richard réalise le travail pour nous. Le fumier de cheval est un fumier sec qui ne produit pas de lisiers et très peu d’odeurs, les riverains de nos vignes ne seront pas incommodés.

Malgré un surcoût de mise ne oeuvre, l’objectif est de se passer d’engrais chimique dès cette année. D’ici deux à trois ans il nous faudra réaliser quelques analyses de sols pour valider la méthode sur nos différents terroirs.

N’oubliez pas, c’est le festival Angers BD au centre des congrès d’Angers ce weekend. L’occasion de rencontrer les auteurs et de découvrir nos cuvées habillées de jolies étiquettes .

 

wp_20161216_15_39_39_pro

wp_20161216_15_29_42_pro

 

 

Le Trail Loire et Vignes

Ce dimanche, les coureurs du Trail Loire et Vignes ont traversé le chai. Dès le matin les bénévoles ont installé le point de ravitaillement, étant à 5Km de l’arrivée, les sportifs en avaient bien besoin. Pour leur donner   le rythme les musiciens du groupe MIND THE STEP on joués toute la matinée. Plus de 700 participants ont ainsi pu découvrir notre commune. Certains passages, en terrain privé, ayant été ouvert juste pour cette journée, même les Juignéens ont trouvé de nouveaux points de vue.

Merci à tous les bénévoles qui ont permis la réussite de cette manifestation.trail162 (2) trail162 (1)

Cuverie

La cave se met en ordre de marche pour les vendanges. Hier sont arrivées les nouvelles cuves. Elles n’ont pas fait un grand voyage, c’est la chaudronnerie Anjou Inox basée à 10Km de Juigné qui les a fabriquées. Une grosse journée de manutention, merci à l’équipe de l’entreprise Dubreil pour la qualité de leur prestation. Ce n’est pas si simple de mettre en place ces gros cylindres dans un espace limité en surface et hauteur !

Le chai est à nouveau plein de cuves, vides, pour le moment. Afin d’être totalement opérationnelles, il faut les raccorder au circuit de chauffage, refroidissement. C’est un artisan local, l’entreprise MEYTO qui va se charger d’installer les tuyaux de circulation d’eau chaude et froide, permettant la régulation des températures de chaque cuve. Tout doit être fini vers le 15 Septembre, avant le grand nettoyage de préparation des vendanges.

 

Y’a une nouvelle dans les caves !

Affiche
Avis à tous les Gourmands!
Nous l’attendions depuis bien longtemps,
surtout les plus petits d’entre nous,
enfin le voilà, le beau, le grand, le goût fruité de nos raisins.
LE JUS DE RAISIN.

A partager au petit déjeuner, au goûter ou encore à une petite pause de la journée,
la Gourmandise viendra réjouir vos papilles,
autant que ses camarades des grandes cuvées du Domaine.

Venez la découvrir, douceur assurée à prix tout doux.

Epigés,Anéciques,Endogés

Le printemps de retour, il est temps de vérifier la vie dans mes sols. Depuis  trois ans, un technicien de la chambre d’agriculture vient compter les Vers de Terre dans une parcelle de vignes. Ces comptages sont réalisés dans toute la France, selon la même méthode.

1- Préparer une solution de 300g moutarde dans 10 L d’eau

vers de terre

 

 

 

Arroser 1 m2 avec cette solutionvers de terre2

Capturer les vers pendant 15 minutesvers de terre 3

Les placer dans un récipient d’eau claire

vers de terre4

 

Les comptabiliser par catégorievers de terre5

L’opération est renouvelée une fois sur la même zone, on considère que cette méthode permet de faire remonter la moitié des vers présents dans le sol.

Cette année encore, nous avons constaté la bonne vie de mes sols. Un nombre de vers en baisse légère,( trop de soleil au moment du comptage ?) mais dans la moyenne supérieure et en pleine forme!

 

Numériser0004

Pour plus d’informations : http://ecobiosoil.univ-rennes1.fr

Le métier de vigneron est vraiment varié…

 

 

Juigné sur Loire, capitale mondiale de la viticulture !

Cette année la Saint Vincent, le patron des vignerons, est organisée sur notre commune, ce n’était pas arrivé depuis 25 ans.

programme 2301 imageSt Vincent

Un programme permettant de découvrir  les caves de notre commune le samedi après midi.

Le dimanche matin, défilé de la confrérie à 10 H, messe et vins d’Honneur à la salle Aimé Moron.

Bref un bon moment de convivialité

 

 

 

 

C’est fait !

Eh voilà la récolte est terminée, tout le matériel de récolte est rangé. Le millésime 2014 est bien à l’abris dans nos cuves, et je peux déjà vous annoncer qu’il est de belle qualité !  Pour les premières cuvées la vinification est terminée, le temps de l’élevage est venu pour affiner, clarifier, valoriser, le potentiel de chaque cuvée.

Les dernières tries de Coteaux de l’Aubance  ont permis la naissance de la cuvée Exception, mais il va falloir patienter quelques mois avant de pouvoir déguster le vin fini .

Du coté des vignes, c’est la saison de l’arrachage des parcelles à renouveler, l’équipe des vignes n’a pas chômé, c’est presque 2 Ha qui ont été taillés, les piquets et fils de fer enlevés.

 

P1020241 P1020243P1020246P1020245P1020244

Un prestataire réalise l’arrachage avec cet outil, il faut ensuite ramasser les souches.

Avant de commencer la taille de la vigne, la prétailleuse doit faire son travail. Cet outil, adapté sur  le porteur coupe en petits morceaux les sarments de vigne, libérant ainsi les fils de palissage. Cette opération permet de gagner en temps et en pénibilité pour la taille manuelle.

P1020250P1020251P1020254P1020252

Sur cette première parcelle ce n’est pas très spectaculaire, la densité de sarment étant faible, mais dans la plupart le volume de sarment coupé est impressionnant.

Début Décembre nous commencerons la taille, opération qui va nous occuper jusqu’au mois de Mars, j’aurais le temps de vous en reparler.