L’Anjou Blanc , Expression du Chenin

Anjou Blanc, Expression du Chenin

Cet article est le premier de la série qui va présenter les vins. Pour les descriptions, j’utiliserais les définitions Interloire, et quelques mots sur  mes cuvées.

En premier lieu, parlons un peu de l’appellation AOC Anjou. L’aire d’appellation s’étend sur les départements du Maine-et-Loire (128 communes), des Deux-Sèvres (14 comunnes) et de la Vienne (9 communes), c’est une AOC régionale qui englobe ensuite beaucoup d’AOC sous-régionales et d’AOC communales… L’image ci-dessous montre en jaune l’aire d’appellation Anjou qui représente à peu près 900  ha.

La zone d’appellation comprend deux régions distinctes :
– L’ « Anjou noir » sur sols sombres de schistes (bordure Sud-Est du Massif Armoricain) est l’aire la plus étendue ;
– L’ « Anjou blanc », sur terres blanches résultant de l’altération de la craie (tuffeau) de l’extrémité Sud-Ouest du Bassin Parisien, est de surface très restreinte.

Voila pour les caractéristiques générales de l’appellation. Ensuite en ce qui concerne mon Anjou Blanc : il est 100% Chenin (le Sauvignon et le Chardonnay sont autorisés mais j’ai choisi de travailler uniquement avec le chenin le grand cépage de mes terroirs).

Pour cette cuvée je sélectionne les raisins très mûrs. La vinification à lieu en cuve, et l’élevage en barriques de 400L peut durer de 15 à 18 mois selon les années. Pour comprendre le mieux c’est d’y gouter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s